Killer

Le jeu dont vous êtes... la victime !

Accueil du site > Le Killer > Killer, le jeu de l’assassin

Le Killer expliqué

Killer, le jeu de l’assassin

Moi, j’étais sûr qu’ils reviendraient crevés ; ils sont vivants, un succès. Mieux, une surprise.

(Lionnel Astier, Kaamelott, Livre IV, La Réaffectation, écrit par Alexandre Astier)

 Où courent-ils ?

Les joueurs doivent avoir un but, en général commun et non partageable, comme les plans du dernier bidule atomique pour touiller les nouilles.

C’est le concept du McGuffin McGuffin Le McGuffin, c’est, dans une his­toire à sus­pense, la chose que tout le monde cherche. Peu importe ce que c’est ! cher à Hitchcock : ce qu’ils cherchent, on s’en fout, ce qui est rigolo, c’est qu’ils le cherchent. Mais attention, le truc doit avoir un peu de gueule pour :

- le reconnaître tout de suite (dommage de passer à côté)
- éviter la frustration quand on le trouve enfin (« c’est pour ça que Slim s’est fait descendre ? »)

Le McGuffin McGuffin Le McGuffin, c’est, dans une his­toire à sus­pense, la chose que tout le monde cherche. Peu importe ce que c’est ! peut être en plusieurs morceaux, comme un document codé et le code ou un bidule dont il faut rassembler les éléments. Cela évite que le jeu se termine en queue de poisson si le McGuffin McGuffin Le McGuffin, c’est, dans une his­toire à sus­pense, la chose que tout le monde cherche. Peu importe ce que c’est ! est découvert fortuitement trop tôt par une équipe. Cela donne lieu aussi à des tractations, négociations et traquenards du meilleur effet puisque le fait de posséder un seul des éléments ne sert à rien. Des alliances peuvent naître mais elles seront forcément de courte durée à cause de la paranoïa et des exigences des chefs.

Il faut également prévoir des objectifs intermédiaires pour que certaines équipes puissent perdre la guerre la tête haute en ayant gagné quelques batailles. Enfin, il faut des récompenses moins symboliques, une grosse soirée à la fin avec remise des prix pour les vainqueurs, le plus beau meurtre, et consoler le premier tué (sollicitez des sponsors, vous verrez, c’est étonnant ce qu’on peut obtenir, mais restez vigilant sur la couverture médiatique couverture médiatique Méfiez-​​vous donc de l’image que vous pro­jetez. L’information, ça se met en scène. de votre jeu).

Tip A Friend  Envoyer par email | Contacter l'auteur au sujet de cet article