Killer

Le jeu dont vous êtes... la victime !

Accueil du site > Vos expériences > Killer par actions

Assassiner autrement

Killer par actions

C’est un lecteur, Pierre Charlet, qui m’a signalé ce type de killer killer Jeu de rôle grandeur-​​nature qui consiste pour les joueurs à s’entre-tuer « pour de faux » avec des armes fac­tices, géné­ra­lement jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un qui est déclaré gagnant. que je ne connaissais pas.

Il peut être improvisé rapidement au sein d’un petit groupe et géré par une seule personne.

Vas-y, Pierre, explique.

 Décryptage des missions

3 syntaxes sont possibles pour les actions : Faire quelque chose, Lui faire quelque chose et Se faire quelque chose. Toujours en reprenant Gwe et Wally :

- Si Gwe reçoit « Faire trancher une tête », il doit s’arranger pour que Wally tranche une tête.
- Si Gwe reçoit « Lui faire se trancher la tête », il doit s’arranger pour que Wally se tranche sa propre tête.
- Si Gwe reçoit « Se faire trancher la tête », il doit s’arranger pour que Wally lui tranche la tête.

Les missions doivent être données de façon explicite. En cas de doute sur la teneur de la mission, il convient de demander des précisions au maître du jeu maître du jeu Joueur qui gère le dérou­lement de la partie et s’efforce d’en main­tenir la cohé­rence. Il connaît tout de l’histoire qu’il fait vivre aux autres joueurs. .

Tip A Friend  Envoyer par email | Contacter l'auteur au sujet de cet article