Killer

Le jeu dont vous êtes... la victime !

Accueil du site > Glossaire > murder-party (ou murder)

murder-party (ou murder)

Jeu de rôle jeu de rôle Jeu qui consiste à inter­préter le rôle d’un pro­ta­go­niste (géné­ra­lement un héros) dans une his­toire. grandeur-nature grandeur-nature Jeu de rôle où les joueurs sont sur leurs deux jambes, par oppo­sition au jeu « sur table » dans lequel les joueurs sont assis et se contentent de jouer leur rôle ver­ba­lement. qui consiste à se réunir dans un lieu clos pour une soirée. Au bout d’un certain temps, quelqu’un « meurt » assassiné. Les invités décident alors de chercher eux-mêmes l’assassin (qui est forcément l’un des leurs) en attendant l’arrivée de la police. L’intéressé et ses éventuels complices va tout faire pour brouiller les pistes, évidemment. Souvent, l’enquête dévoile des histoires annexes, qui viennent compliquer les choses : le prétendu colonel Moutarde est innocent du crime, mais il refuse d’être fouillé, vu que c’est lui qui a profité de la confusion pour piquer son collier à mademoiselle Rose ! Il aimerait bien que l’assassin soit démasqué, ça éviterait qu’on s’intéresse de trop près à son état-civil, mais il ne peut pas révéler les propos qu’il a surpris pendant qu’il ouvrait le coffre dans le bureau.

Vous voyez le genre ? J’ai donné un exemple très académique (Agatha n’a qu’à bien se tenir !) mais chaque maître du jeu maître du jeu Joueur qui gère le dérou­lement de la partie et s’efforce d’en main­tenir la cohé­rence. Il connaît tout de l’histoire qu’il fait vivre aux autres joueurs. peut inventer sa propre histoire sur le principe du vase clos.

C’est mieux si l’assassin est un joueur, et pas un complice (mais il faut le choisir malin, de préférence un joueur expérimenté).

Cliquez ici pour une définition plus longue !