Killer

Le jeu dont vous êtes... la victime !

Accueil du site > Inspiration, bibliographie > #Smartarded, de Pouhiou

J’ai participé !

#Smartarded, de Pouhiou

Le projet Framabook édite un roman pour la première fois. J’ai eu le plaisir de participer en tant que relecteur / correcteur.

L’univers (riche) des NoéNautes peut facilement inspirer un Killer killer Jeu de rôle grandeur-​​nature qui consiste pour les joueurs à s’entre-tuer « pour de faux » avec des armes fac­tices, géné­ra­lement jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un qui est déclaré gagnant. .

Tous les maîtres du jeu devraient lire le bouquin. :-))

Une fantaisie urbaine où on trouve pêle-mêle :
- du Hello Kitty,
- du café à ouverture facile qui s’ouvre pas,
- des lézards qui shootent des chats,
- des coussins berlinois,
- une concierge hackeuse,
- des féministes malignes,
- du Babybel,
- des chatons,
- des hémorroïdes,
- une maladie mentale pénienne et mortelle,
- des SDF rebelles,
- et des points cadeaux.

On peut par exemple placer l’action avant celle du premier roman, quand les NoéNautes ne se sont pas encore révélés.

Les maisons de Noétiens sont clairement des équipes de joueurs, avec leur identification : cravates ou foulards de couleur, transposables pour un Killer killer Jeu de rôle grandeur-​​nature qui consiste pour les joueurs à s’entre-tuer « pour de faux » avec des armes fac­tices, géné­ra­lement jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un qui est déclaré gagnant. en fonction du degré de discrétion souhaité (lacets de couleur ? chaussettes de couleur ?).

Le noésismographe peut être un appareil virtuel, officiellement planqué quelque part, qui transmet ses analyses sur un site web. Les maisons accèdent au site avec un mot de passe et y trouvent des indices plus ou moins clairs sur l’apparition ou la localisation des NoéNautes.

Les équipes se rendent sur les lieux et il y a baston.

Le mot de passe des noésismographes peut être piraté ou extorqué, bien entendu. L’appareil peut avoir besoin d’accessoires, à acheter / voler / obtenir chez un Personnage-Non-Joueur.

En plus des flingues à eau classique, on peut avoir des accessoires issus de l’histoire :
- rafales mentales qui transforment la victime en bébé baveux, lui zappent la mémoire, ou encore l’obligent à se retourner contre son camp (mais attention les Noétiens sont théoriquement entraînés contre ce genre d’attaques) ;
- dosettes de beurre meurtrières ;
- gilet pare-rafale en jacquard des 70’s (pas discret-discret) ;
- drogue permettant de résister aux attaques mentales, ou au contraire d’acquérir temporairement des pouvoirs de NoéNaute ;
- des #hashtags chargés à coups de 21 grammes qui, envoyés sur le portable d’un joueur, le rendent inoffensif ou coopératif ;
- les points-cadeaux donnent des pouvoirs spéciaux ;
- et tout ce que vous pourrez inventer, je ne suis pas là pour écrire votre jeu !

Vous ne comprenez rien à ce que je raconte ? Lisez le bouquin !

#Smartarded est publié sous licence libre, vous pouvez l’adapter pour votre scénario scénario Dans un jeu de rôle, his­toire mise au point par le maître de jeu et les autres orga­ni­sa­teurs éven­tuels, et dans laquelle les per­son­nages des joueurs seront insérés. En jouant, ils vont infléchir le dérou­lement de l’histoire. sans devoir vous justifier ni rendre des comptes.

Mais si vous envoyez un petit mot à Pouhiou, il sera ravi, et si vous me faites un compte-rendu pour le site Killer killer Jeu de rôle grandeur-​​nature qui consiste pour les joueurs à s’entre-tuer « pour de faux » avec des armes fac­tices, géné­ra­lement jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un qui est déclaré gagnant. , je serai content aussi.

Et si en plus vous nous invitez pour jouer, on viendra peut-être !

Bon jeu !

http://framabook.org/

http://noenaute.fr/

Tip A Friend  Envoyer par email | Contacter l'auteur au sujet de cet article