Killer

Le jeu dont vous êtes... la victime !

Accueil du site > Mots-clés > Glossaire > murder-party

murder-party

Jeu de rôle jeu de rôle Jeu qui consiste à inter­préter le rôle d’un pro­ta­go­niste (géné­ra­lement un héros) dans une his­toire. grandeur-​​nature qui consiste à se réunir dans un lieu clos pour une soirée. Au bout d’un certain temps, quelqu’un « meurt » assassiné. Les invités décident alors de chercher eux-​​mêmes l’assassin (qui est for­cément l’un des leurs) en attendant l’arrivée de la police.

L’intéressé et ses éven­tuels com­plices va tout faire pour brouiller les pistes, évidemment. Souvent, l’enquête dévoile des his­toires annexes, qui viennent com­pliquer les choses : le pré­tendu colonel Mou­tarde est innocent du crime, mais il refuse d’être fouillé, vu que c’est lui qui a profité de la confusion pour piquer son collier à made­moi­selle Rose ! Il aimerait bien que l’assassin soit démasqué, ça éviterait qu’on s’intéresse de trop près à son état-​​civil, mais il ne peut pas révéler les propos qu’il a surpris pendant qu’il ouvrait le coffre dans le bureau.

Vous voyez le genre ? J’ai donné un exemple très aca­dé­mique (Agatha n’a qu’à bien se tenir !) mais chaque maître du jeu maître du jeu Joueur qui gère le dérou­lement de la partie et s’efforce d’en main­tenir la cohé­rence. Il connaît tout de l’histoire qu’il fait vivre aux autres joueurs. peut inventer sa propre his­toire sur le principe du vase clos.

C’est mieux si l’assassin est un joueur, et pas un com­plice (mais il faut le choisir malin, de pré­fé­rence un joueur expé­ri­menté).