Killer

Le jeu dont vous êtes... la victime !

Accueil du site > Mots-clés > Glossaire > background

background

On dit aussi « arrière-​​plan » , mais ça sonne mal en français, et ça n’a pas la richesse de sens du mot anglais anglais Parce que les pre­miers jeux de rôle venaient des pays anglophones... . J’ai cherché mieux, mais j’ai pas trouvé.

Le back­ground, c’est le résumé que chaque joueur reçoit du maître de jeu sur son per­sonnage. Bien sûr, le joueur peut s’inventer un passé, mais le MJ a tou­jours son mot à dire, afin d’assurer la cohé­rence de l’histoire. Il contient :

  • le passé du per­sonnage
  • les com­pé­tences du per­sonnage, sim­plement décrites ou quan­ti­fiées par des chiffres (chi­miste, il a 80% de chances d’identifier le contenu d’un sachet de poudre blanche trouvé dans le réservoir de la chasse d’eau : « c’en est pas, c’est du bicar­bonate de soude ! Allo, tonton ? »)
  • la liste des objets qu’il est supposé avoir en poche
  • la liste des gens qu’il est sensé connaître (et qu’évidemment il ne connaît pas réel­lement), et donc la partie de leur back­ground qui lui est connue
  • la des­cription de sa situation et de son envi­ron­nement actuels, juste avant qu’on ne crie « moteur ! »